(Retour 1ère page | F.A.Q. | "nouveautés" | recherches | informations pratiques | choix d'une période | choix d'un thème)

Les Salles sur Verdon.com

9 juin 2018 :
parce qu’il est important de ne pas oublier...


...Ne pas oublier ce qui s’est passé dans ce XXe siècle qui est déjà bien loin de nous, afin de ne plus revivre les horreurs qui s’y sont passées...

...Ne pas oublier que ce siècle avait commencé par une effroyable boucherie, la Grande Guerre.

...Ne pas oublier que cette guerre a conduit a commettre des erreurs tragiques après la victoire de 1918 : lorsqu’on affaiblit son voisin, on ne s’enrichit pas, et notre voisine ruinée, l’Allemagne, n’avait alors qu’un seul but : prendre sa revanche.

...Ne pas oublier comment sont alors arrivés au pouvoir ces revanchards qui ont été les pires assassins que l’Humanité ait connus : les nazis.

...Ne pas oublier que ces assassins, les nazis, ont été élus démocratiquement. Le parti nazi, le "N.S.D.A.P.", est arrivé au pouvoir par les élections.
"NSDAP" ?
N : « national ».
S : « socialiste ».
D : « deutsche », OK allemand.
A : « Arbeiter », travailleurs.
P : « parti ».
Le « Parti des travailleurs » ? Voilà qui est sympathique... Socialiste ? National ? Evidemment : il n’était pas déclaré « Parti des pires assassins de l’Histoire »... Ceci devrait nous servir de leçon pour toujours examiner avec suspicion ce qui se cache derrière un parti, quel qu’il soit, lorsqu'il vient solliciter nos votes.

...Ne pas oublier les crimes ignobles de ces assassins. Demain, le 10 juin, sera l’anniversaire des événements d’Oradour-sur-Glane, où les nazis ont enfermé femmes et enfants dans l’église avant d’y mettre le feu. Et en Pologne, en Biélorussie, en Ukraine, en Russie, combien d’Oradour-sur-Glane ?
Oradour-sur-Glane, la Russie… c’est bien loin d’ici...
Oui, c’est bien loin : alors restons ici.
Juste en dessous de la ferme de La Médecine, sur la route qui conduit d’Aups aux Salles, une stèle porte le nom de Fernand Serafino.
Fernand Serafino était un adolescent.
Il rentrait chez lui avec sa réserve de pain pour la semaine.
Lorsqu’il a vu les soldats Allemands, il s’est mis à courir (oui, sa réserve de pain pour la semaine, c’était ce qu’il croyait avoir de plus précieux).
Les nazis l’ont arrêté.
Ils lui ont crevé les yeux. Il a agonisé pendant 48 h en contrebas de la route d’Aups.

...Ne pas oublier que ces crimes se sont produits aussi tout près de chez nous, et que chacun de nos parents aurait pu en être victime.

...Ne pas oublier que, partout où la barbarie a étouffé la liberté, des Hommes (et des femmes) courageux se sont levés pour s’opposer à ces barbares. En France, on les a appelés « Résistants » ou « maquisards ».

Ceux qui ont œuvré le plus près de chez nous appartenaient au maquis Vallier...



Journée commémorative du 10 juin 2017

(après la lecture d'extraits du journal du maquis du Lt Vallier //ci-dessus une vue partielle de l'assistance// l'apéritif traditionnel regroupe les participants devant la ferme de Bourjac. Ensuite, la "longue marche" habituelle permet aux participants de découvrir les lieux qu'ont parcourus les hommes du maquis Vallier entre Bourjac et La Médecine en passant par la bergerie de La Colle)




Journée commémorative du 9 juin 2018

(Sur les hauteurs du plan de Canjuers, entre la bergerie de La Colle et la ferme de La Médecine, Maryse Maurel de l'association "Les chemins de la rabasse et du patrimoine", et Eric Renoux, président de l'association "Mémoires de Provence en 39-45", dans un véhicule "Jeep" contemporain du débarquement en Provence)



(En fin d'après-midi, les premières silhouettes des participants à la "longue marche" apparaissent à l'horizon de l'ancienne route d'Aiguines qui traverse le plan de Canjuers. Bravo à ces courageux marcheurs !)
Journée commémorative du 9 juin 2018




Merci à tous les participants.
Rendez-vous l'année prochaine !

Des images de la commémoration de l'année précédente.




Si le village des Salles-sur-Verdon vous intéresse,
si vous avez des documents sur l'ancien village des Salles-sur-Verdon,
si vous avez des questions sur Les Salles-sur-Verdon d'aujourd'hui ou d'hier,


(Retour 1ère page, retour début de cette page)